Reprogrammation d’une télécommande de portail automatique : quelles sont les différentes méthodes ?

Les portes télécommandées, il en existe un grand nombre utilisé par des professionnels comme des particuliers de nos jours. Mais quelles sont les différentes méthodes de reprogrammation d’une télécommande pour portail automatique ? On en parle ici.

Programme à switchs

La télécommande de portail automatique est un dispositif qui permet de contrôler la porte d’un garage et bien d’autres : découvrez-le sur le site. En effet, si vous venez d’acheter une nouvelle télécommande de portail à switchs, vous devez ouvrir l’ancienne pour réaliser la reprogrammation. Il vous suffit de noter la position des interrupteurs et de reproduire le schéma sur la nouvelle télécommande. Si l’ancienne télécommande a été égarée ou endommagée, vous pouvez néanmoins identifier l’emplacement des interrupteurs sur le récepteur du portail automatique pour la programmation.

Programme par auto-apprentissage

La programmation par l’auto-apprentissage est une technique qui permet à votre ancienne télécommande de transmettre le code à la nouvelle afin d’effectuer la programmation. Pour réaliser cela, vous devez appuyer simultanément sur les 2 boutons de votre nouvelle télécommande et si vous constatez que la diode clignote, relâchez la pression au niveau des 2 boutons. Une fois fait, appuyez sur un bouton de votre nouvelle télécommande après que vous ayez positionné l’ancienne télécommande sous la nouvelle. Puis, appuyez sur le premier bouton de votre nouvelle télécommande, si votre bip clignote 3 fois, alors vous avez réussi la programmation.

Programme par récepteur

Cette méthode assez simple, consiste à ouvrir le récepteur du portail en appuyant sur le bouton de programmation notamment : ENR, PROG ou MEMO. Une fois que la diode se met à clignoter, appuyez sur le bouton de votre nouvelle télécommande, puis relâchez la pression. Automatiquement, la programmation de votre télécommande s’effectuera et vous pouvez commencer à l’utiliser sans problème.

Lire aussi :   Que devez-vous savoir sur l'assurance habitation?