Qu'est ce qu'une SCPI et quels sont les différents types

Par curiosité ou par le fruit du hasard, vous avez entendu parler des SCPI (Sociétés Civiles de Placements Immobiliers), comme une solution de placement performante et sécurisé, sans vraiment connaître leurs fonctionnements. Nous vous donnons donc un aperçu général sur les différents types de SCPI dans cet article.

Qu'est-ce qu’une SCPI ?

Avant tout propos, il est important que vous sachiez ce qu’est une SCPI. Connu sous le nom de « pierre-papier », la société civile de placement immobilier, est une société qui détient et gère un patrimoine locatif de biens immobiliers. Le plus souvent il est question de logement, de bureau, de commerce, de locaux industriels. Pour en savoir plus, voici les différents types de SCPI. Vous pouvez visiter ce site pour en savoir plus.

Quels sont les différents types de SCPI

Les SCPI de rendement

Comme l'indique son nom, les sociétés civiles de placements immobiliers de rendement fonctionnent sur la base des revenus. En effet, lorsque le bien est confié à la structure, celle-ci verse des revenus trimestriels aux associés en fonction des loyers qu'elle touche, des frais qu'elle engage et du nombre de parts détenues par chaque associé. Comprenez par associé, toute personne détenant une ou plusieurs parts de la SCPI.

Les SCPI fiscales

Même processus que les SCPI de rendement (achat de parts, revenus trimestriels, frais de gestion), sauf l'avantage fiscal lié au régime particulier des biens. Grâce aux SCPI fiscales, les associés peuvent bénéficier de divers avantages. Dans ce cas, les associés sont contraints de conserver leurs parts sur une longue période (6 ou 9 ans) afin de bénéficier de la réduction d'impôt associé.

Les SCPI de valorisation ou SCPI de plus-values

Ici, les SCPI créent de la valeur pour leurs associés. Pour ce faire, ils misent sur des biens à fort taux de valorisation qui pourraient générer de belles plus-values après quelques années. Il suffit d'un investissement dans des biens très anciens et le tour est joué.

Avant tout choix, prenez conseil chez un professionnel de la gestion du patrimoine qui saura vous guider dans votre démarche.