Prise en charge pour la Prothèse dentaire

Plusieurs possibilités existent pour assurer l’esthétique de ces dents  après interventions chirurgicales et sont assurées par la mutuelle santé et la sécurité sociale. La prothèse dentaire est l’une des options parmi tant d’autres à choisir avec les possibilités d’être remboursé. Renseignez-vous dans cet article, ce qu’est une prothèse dentaire ainsi que les possibilités de remboursement.

Qu’est-ce que c’est qu’une prothèse dentaire ?

Une prothèse dentaire est une dent artificielle. Elle se substitue à une dent manquante ou affectée. Donc l’usage de la prothèse dentaire sert dans un premier temps  à améliorer la qualité des dents en gardant leur esthétique  et dans un second temps à restituer les dents absentes. Pour d’amples informations, cliquer sur le lien  https://santors.fr/mutuelle-dentaire/protheses-dentaires-peut-on-etre-rembourse-a-100/. Il existe plusieurs types de dents artificielles : des prothèses fixes  et des prothèses amovibles.

Les types de prise  en charge de prothèse dentaire

Les frais de consultations et de pose de la prothèse dentaire sont fixés par les médecins spécialistes  eux-mêmes. Elles peuvent donc être onéreuses. Et donc, la mutuelle santé et la sécurité sociale accompagnent toutes personnes désireuses de suivre le traitement. Elles offrent diverses possibilités à choisir.

 La rubrique de  <RESTE à charge 0>

Encore appelé le panier 100% santé, elle offre l’assurance des premières nécessités en prothèse dentaire. Elle assure également les matériaux de traitement de vos dents.  Les prothèses fixes et mobiles à l’exemple de couronne céramo-metallique   sur incisive, couronnes-en alliage non précieux et d’autres sont tous concernés par cette prise en charge avec une base de remboursement plus élevé.  À ce stade, votre mutuelle santé couvre la moitié des dépenses et l’autre moitié est assurée par la sécurité sociale.

Lire aussi :   3 critères à considérer pour louer votre yacht

 La rubrique de  <RESTE à charge maitrisée>

Ce type de prise en charge dépend de votre contrat avec la mutuelle santé.  Avec sa formule à tarifs maitrisés, elle offre aux bénéficiaires  un reste à charge moyenne et ne prend en compte que des prothèses aux prix plafonnés. Une prise en charge intégrale  s’applique à des individus entièrement couverts par une mutuelle santé.