Loi Pinel Nantes : que faut-il savoir avant d'investir

Avant tout investissement, quel que soit le domaine, il est important de faire une étude afin de s’assurer qu’il sera rentable à court, moyen ou long terme. Dans le cas d’un investissement immobilier, lors de cette étude, vous devez vous demander où faire votre investissement et comment le faire. Aujourd’hui, on entend de plus en plus de personnes suggérer de faire un investissement en Loi Pinel. Si vous souhaitez le faire à Nantes, nous vous donnons dans cet article, tout ce qu’il faut savoir pour réussir un tel investissement.

Qu’est-ce que la Loi Pinel ?

En général, que peut-on dire sur la loi Pinel ? Il s’agit en fait d’un dispositif pour investir grâce auquel, il est possible de bénéficier d’exonération ou de réduction d’impôt alors qu’on est propriétaire d’un logement. Si vous voulez bénéficier de cet avantage, vous devez absolument mettre votre bien immobilier en location pendant une période d’au moins 6 mois. Vous pouvez voir le site pour avoir d’amples explications sur cette condition.

Plusieurs zones sont éligibles par rapport à la loi Pinel. Ces différentes zones sont notées A, A bis, B1, B2 et C. La commune de Nantes appartient à la zone B1.

Fonctionnement de la loi Pinel à Nantes

Au regard de la première partie de cet article, on comprend aisément qu’un investissement en loi Pinel à Nantes permet d’avoir une réduction sur les taxes. Cette réduction se fait selon la surface du bien, sa localisation et la durée du bail. Tous les biens immobiliers ne sont pas éligibles à un investissement en loi Pinel. La première condition d’éligibilité est la nouveauté de l’appart concerné. Il doit en plus être la principale résidence du propriétaire et respecter les normes BBC 2005, la réglementation thermique 2012.

Pour les autres conditions, elles font référence au prix du bien selon sa superficie. Il ne faudrait par exemple pas faire un investissement qui dépasse les 300 mille euros pour un foyer fiscal. Aussi, le nombre d’investissement par an est limité à 2.