Les obligations d’un pharmacien

Pour chaque corps de métier, le professionnel est soumis à certaines responsabilités. Dans la santé plus précisément, le pharmacien a des obligations qu’il doit respecter vis-à-vis des clients. Le non-respect de ces obligations peut faire office de faute professionnelle. Si vous n’avez aucune idée de quelles sont ces obligations, découvrez-les maintenant.

Respecter la prescription médicale

Lorsque vous ressortez d’une consultation médicale avec une ordonnance, la première chose à faire est d’acheter les médicaments. La pharmacie malassis dispose de pharmaciens qualifiés. Pour cela, vous êtes obligés de vous rendre dans une pharmacie afin d’avoir les médicaments prescrits. Si le pharmacien qui prend connaissance de l’ordonnance ne fournit pas les médicaments appropriés, cela revient à une faute professionnelle.

Confirmer l'authenticité de l'ordonnance

A la pharmacie, vous pouvez acheter des médicaments avec ou sans ordonnance. Dans le cas où le médicament nécessite une ordonnance, le pharmacien doit s'assurer que le client lui délivre l'ordonnance originale. Il doit aussi vérifier que le prescripteur a le pouvoir de délivrer une ordonnance à un individu. Pour la simple et bonne raison que certaines personnes n’hésitent pas à créer des ordonnances fictives pour pouvoir se les procurer sans prescription.

Suivre à la lettre les prescriptions médicales inscrites sur l'ordonnance

Le pharmacien doit respecter les prescriptions médicales du médecin. Pour cette raison, il est important qu’il puisse vérifier si les prescriptions adaptées sont bien correctes. Si ce dernier constate qu’il a une erreur dans la prescription reçue, il doit le signaler au médecin ayant prescrit le médicament. Par contre, il ne peut en aucun cas apporter lui-même de modification à la prescription.

Lire aussi :   Zoom sur l’encaissement de ticket Neosurf

Conseiller et renseigner le client

Qu'il s'agisse d'une vente de médicament avec ou sans ordonnance, le pharmacien doit fournir tous les renseignements nécessaires sur le mode d'utilisation du médicament. Il s’agit d’une autre obligation qu’il doit respecter face au client. Par contre, le pharmacien ne peut aller à l’encontre de l’éthique en conseillant un médicament qui pourrait mettre fin aux jours d’un être humain.