Comment bien installer son panneau solaire ?

Le dérèglement climatique est l’un des problèmes qui minent la planète actuellement. L’une des solutions envisagées est l’utilisation d’énergies propres et inépuisables. Au nombre de ces énergies renouvelables figure l’énergie solaire dont la jouissance nécessite des préalables. Une bonne jouissance de cette forme d’énergie nécessite en effet une installation convenable. Découvrez ici les clés d’une bonne installation de votre panneau solaire.

Trouver un bon installateur

Pour bien profiter de l’énergie solaire, la bonne installation de panneaux photovoltaïques est primordiale. Cette étape ne doit pas être prise à la légère. Pour la réussir et éviter tout désagrément, il est important de confier cette tâche aux professionnels. Sachez qu’en matière d’installation de panneaux photovoltaïque, il existe une kyrielle d’installateurs sur le marché. Il vous appartient de procéder au choix convenable. Pour savoir comment trouver un installateur fiable, rendez vous ici.

Bien choisir l’orientation

L’orientation des panneaux solaires est capitale pour une bonne jouissance de l’énergie solaire. Elle doit se faire de façon à permettre une capture maximale du rayonnement solaire. Dans un pays situé au nord de l’équateur comme la France, les panneaux photovoltaïques doivent être orientés vers le sud pour recevoir un rayonnement maximal. Mais, la bonne orientation seule ne suffit pas.

Bien définir l’inclinaison

Pour ce qui est de l’inclinaison, il faut retenir que la pose horizontale des panneaux solaires ne permet pas de capter un rayonnement solaire maximal. Il est important de les incliner pour bien recevoir la lumière. Mais il faut encore choisir l’angle idéal. La meilleure inclinaison se situe entre 30 et 35°. Toutefois, cette inclinaison des panneaux doit prendre en compte celle de votre toit. Des coefficients de correction doivent donc être calculés en fonction de l'inclinaison et de l’orientation de votre toiture. C’est pourquoi il est toujours bien de confier cette tâche aux professionnels.

Lire aussi :   Une Baby Shower : ce qu’il faut savoir